Citadelle de saint Martin de Ré
 
Place forte de la Ville
Glossaire
 

Reconstruite en 1681 sur l'emplacement de celle de 1625 (rasée par Louis XIII en 1628, conséquences du siège de La Rochelle), elle pouvait abriter 1080 soldats et une trentaine d'officiers.

Sur un plan carré, elle est entourée d'un fossé sec et d'un Chemin couvert (comme les remparts de la Ville).

Elle est défendue par quatre Bastions :
Bastion du Roi (1)
Bastion de la Reine (2)
Bastion de France (3), surmonté d'un Cavalier
Bastion Dauphin (4)

Par trois Demi-lunes (pas de demi-lune côté mer mais un petit port) :
Demi-lune de France (11)
Demi-lune de
Communication (12)
Demi-lune de
Saint-Martin (13)

Et une Contregarde :
Contregarde Dauphine (10)

 
Extrait du plan de 1750
La Citadelle de Saint-Martin-de-Ré
 

Elle est intégrée aux fortifications à l'Est de la ville.

L'entrée se fait uniquement par une seule porte, la Porte Royale (8) semblable en architecture et défenses à celles de la Ville. L'accès à cette porte se fait depuis les remparts ou la Ville par deux nouvelles portes et pont-levis, la Porte du Secours (9) et la Porte de l'Avancée (7) donnant sur une Fausse braie (5) ou par la mer par un petit port (6) fortifié par deux hautes digues dont les Embrasures abritaient des canons.

A l'intérieur à l'époque, cinq casernes (15) la Caserne du Roy (17) la Caserne de la reine (24) la Caserne Dauphine (22) la Caserne de France (21) la Caserne des Officiers, une prison (19), l'arsenal (16), un magasin à vivres et logement du Lieutenant de Roy (14), un magasin à poudre (18), un corps de garde (20), une Chapelle et Aumônerie (23), le logement de l'Aide Major (26).

Actuellement la Citadelle et la partie reliant la Porte de Thoiras à celle-ci, ne se visitent pas. C'est une propriété de l'Administration Pénitentiaire depuis 1871 et point de départ pendant 50 ans vers les bagnes de Guyane et de Nouvelle Calédonie (visiter la salle "Bagne" du Musée Ernest Cognacq).Une Centrale qui "héberge" aujourd'hui plus de 450 détenus gardés par 280 fonctionnaires. Ce qui explique certaines parties floutées ou retouchées sur les photos qui suivent.

 
La partie Sud Ouest de la Citadelle
Citadelle de saint Martin de Ré
 

Ci dessus :
- À gauche la Demi-lune de Communication; orientée plein Sud.
- Au milieu le Bastion de la Reine, avec ses deux Orillons, où l'on distingue les trois Embrasures caractéristiques.
- À droite
la Demi-lune de Saint-Martin.

 

La Porte du Secours
Les Fortifications de Saint-Martin-de-Ré

 

La Porte de l'Avancée
Les Fortifications de Saint-Martin-de-Ré

 

La Porte de l'Avancée
La Citadelle de Saint-Martin-de-Ré

   

La Porte Royale
La Citadelle de Saint-Martin-de-Ré

Détail de La Porte Royale
La Citadelle de Saint-Martin-de-Ré

 

Le Havre de la Citadelle
La Citadelle de Saint-Martin-de-Ré

 

Le Havre face à La Porte Royale
La Citadelle de Saint-Martin-de-Ré

 

Au fond Le Bastion de France, surmonté de son cavalier
Appuyé contre la muraille le vestige des latrines

La Citadelle de Saint-Martin-de-Ré

 

Au fond le Bastion du Roi à droite le Bastion de la Reine
La Citadelle de Saint-Martin-de-Ré

 

À gauche le Bastion de la Reine au fond
le Bastion de France, surmonté de son Cavalier

La Citadelle de Saint-Martin-de-Ré

 
Le Glacis, le Bastion de France et son Cavalier
La Citadelle de Saint-Martin-de-Ré
 

Demi-lune de Saint-Martin à gauche
et Bastion de la Reine au fond

La Citadelle de Saint-Martin-de-Ré

 
À gauche la Demi-lune de France au fond
le Bastion Dauphin à droite la
Contregarde Dauphine
La Citadelle de Saint-Martin-de-Ré