Les quelques dessins qui suivent, ont pour but de vous expliquer la disposition des divers éléments des fortifications ou les différentes difficultés rencontrées par l'assaillant. Ils ne sont pas issus de relevés topographiques et ne sont donc pas à une échelle rigoureusement exacte.
 
Vue de dessus
Glossaire
 
Les Fortifications de Saint-Martin-de-Ré

Légende

A : Niveau naturel du sol
B : Glacis
C : Chemin couvert
D : Demi-lune
E : Fossé
F : Courtine
G : Bastion,
G1 Orillon, G2 Embrasures.
 

Coupe sur la Capitale (axe 1)

 

Les Remparts de Saint-Martin-de-Ré

 
La ligne qui passe par le milieu de la Demi-lune et le milieu de la Courtine est
nommée "la Capitale".
 

Module

 
Les Remparts de Saint-Martin-de-Ré
Les Remparts de Saint-Martin-de-Ré
 
Ce Module, "Demi-lune - Bastion" se répète 5 fois sur le tour de la Ville (côté terre).
(5 fois et demie si l'on tient compte du demi Bastion de le Mer)
 
Profil du Fossé

 

Les Fortifications de Saint-Martin-de-Ré
Légende
a : Plongée du Parapet
b : Escarpe
c : Contrescarpe
d : Cunette
e : Banquette, chemin de ronde
 
 
Le fond du Fossé est très aménagé. De nombreux talus (H) et Caponnière (I), habillement disposés, assurent une protection aux défenseurs, en cas de replis vers les Poternes, sans apporter le moindre abri aux assaillants.
 
Le Fossé des Fortifications de Saint-Martin-de-Ré
C
D
E
Légende F
G

H
I

: Chemin couvert
: Demi-lune,
D1 escalier
: Fossé
: Courtine
: Bastion

: Talus
: Caponnière
: Poterne

 
Stratégies
 

Le début des combats se déroule sur le Glacis (B) désert de toutes caches. Les assaillants déjà sont confrontés aux tirs croisés des soldats du Roi, à l'affût sur le Chemin couvert (C), du haut de la Demi-lune (D) et du Bastion (G).

L'ennemi parvient à descendre dans le Fossé (E). Il poursuit les derniers défenseurs quittant le Chemin couvert, ceux-ci se protègent derrière les Talus du fond du Fossé ou de la Caponnière puis disparaissent dans la Poterne au milieu de la Courtine (F) ou se réfugient derrière les Orillons (G1) où une autre Poterne cachée les attend.

 
Le Fossé des Fortifications de Saint-Martin-de-Ré
Légende
B : Glacis
C : Chemin couvert
D : Demi-lune
E : Fossé
F : Courtine
G : Bastion, G1 Orillon, G2 Embrasures.
 

Devant la Demi-lune, aucun abri possible ici, toujours sous le feu des tireurs de la Demi-lune (D) et du haut des Orillons (G1).

Arrivés devant le Bastion (G) ou la Courtine (F) la Demi-lune tire encore. Soudain l'enfer, les canons des Embrasures (G2) de chaque Bastion, cachés par les Orillons, crachent dans un tir (traits rouges) croisé vers le sol leur mitraille, prenant en enfilade la totalité du Fossé.

Un tout petit nombre d'envahisseurs survivants pénètrent dans les Poternes, la porte de sortie de celle-ci, déjà en Ville, tellement étroite ne permet la sortie que d'un seul soldat à la fois, et là le coup de grâce leur est donné.

 
Le Piège
 
Conçu par Vauban, il se compose de l'association de trois éléments, le Glacis, le Fossé et
le Rempart, pour donner à l'assaillant l'illusion optique de n'avoir qu'un simple mur de deux mètres maximum à franchir.
A l'époque, l'observation aérienne n'existait pas et les espions n'avaient pas de moyens de communication rapides.

Pour vous mettre dans le rôle de l'attaquant, passez simplement votre souris sur les images
ci-dessous.
 
 
 
 
À quelques dizaines de mètres du rempart, vous découvrez le piège du Fossé.